menu >
Georg Brintrup logo

Palestrina


PALESTRINA - PRINCEPS MUSICAE

Ou La libération de la musique

une scène du film PALESTRINAQuand le compositeur Giovanni Pierluigi da Palestrina (ou simplement PALESTRINA, ca.1525-1594) est mort à Rome, il laissait à la postérité un héritage de plus de 950 compositions.


De par les illustrations musicales que le film comporte, son réalisateur cherche à mettre en relief "la sonorité nouvelle" que l'on trouve dans toutes les oeuvres de Palestrina, même les moins connues: de la musique chorale sacrée "à cappella" au style contrepuntique de la polyphonie la plus rigoureuse. Ce style, son style, qu'on appelle souvent "l'écho intérieur", a transcendé le temps et influencé fortement les musiques européennes, pour arriver jusqu'à nous. Il est considéré comme un grand accomplissement en musique. A la base du style, il y a ces silences infinitésimaux entre les voix et même dans la ligne mélodique d'une seule voix, en donnant l'impression qu'une douce perspective est en train de se tracer, qu'une structure se dessine en toute liberté. Et nous pouvons comprendre pourquoi l'art musical de Palestrina a été comparé à l'oeuvre architecturale de son époque (la Renaissance italienne du XVI siècle), celle de Michelange et de Raphael. Nous pouvons comprendre, aussi, pourquoi ce compositeur hors pair reçoit la denomination de Prince de la Musique.


Mais le film ne serait pas complet sans les splendides images qui introduisent la complexe réalité du contexte historique, dans lequel nous saississons l'ascension du compositeur, les intrigues entre les musiciens ses contemporains, les velléités des papes qui l'ont embauché et, note dramatique finale, sa déchéance physique.


VOIR LE FILM EN STREAMING SUR VIMEO

ITALIE, 52 minutes, HD, Couleur
Production: Brintrup Filmproduktion/ LICHTSPIEL ENTERTAINMENT / ZDF / ARTE

INTERPRÈTES Domenico Galasso - Iginio; Stefano Oppedisano - Annibale; Claudio Marchione - Cristoforo; Renato Scarpa - Mons. Cotta; Achille Brugnini - Gioacchino; Remo Remotti - Filippo Neri; Giorgio Colangeli - L. Barré; Pasquale di Filippo - G. Severini; Franco Nero - D. Ferrabosco; Daniele Giuliani - le jeune Palestrina; Bartolomeo Giusti - le vieux Palestrina; Patrizia Bellezza - Virginia Dormuli; Francesca Catenacci - Lucrezia Gori; Jobst Grapow - cardinal Vitelli
MUSICIENS Antonio Giovannini - contralto; Jean Nirouët - contralto; Maurizio Dalena - ténor;
Renato Moro - ténor; Raimundo Pereira - ténor; Luigi Petroni - ténor; Aurio Tomicich - basse; Radu Marian - sopraniste
Andrea Damiani - liuto; Andrea Coen - orgue et flûte; Elisabetta Di Filippo - tambourin;
CHOEURS Ensemble Seicentonovecento - Chappelle Musicale de San Giacomo - Choeur des Voix blanches "J. J. Winckelmann"
CORÉOGRAPHIE Gloria Giordano
DIREÇTION MUSICALE Flavio Colusso - direttore; Donatella Casa – répétitrice du choeur d'enfants
PHOTOGRAPHIE Benny Hasenclever, Paolo Scarfó, Piergiorgio Mangiarotti, Oliver Kochs, Jorge Alvis
SON / MIXAGE AUDIO Francesco Sardella
COSTUMES Raffaele Golino
SCÉNOGRAPHIE Änne Schatz-Kölsch
GRAPHIQUE Carmine de Lillo
ANIMATION 3DFX Piero Perilli
SCÉNARIO Georg Brintrup, Mario Di Desidero
RÉALISATION et MONTAGE Georg Brintrup
PRODUCTEUR TV Christopher Janssen
PRODUÇTION Lichtspiel Entertainment GmbH in collaborazione con ZDF e ARTE - Scarfilm Italia
PREMIÈRE MONDIALE Auditorium Parco della Musica, Roma le 11 novembre 2009
PREMIÈRE TV ARTE Germania e Francia le 15 mars 2010
RÉTRANSMISSIONS RAI 3 - RAI educational - RAI storia - SVT
FESTIVALS

Prix International du Documentaire e du Reportage Mediterraneen - 15esima edizione
11-th International Television Festival ECO, Ohrid Macedonia - juin 2010
AAFF 2010 COMPETITION - AsoloArtFilmfestival
Golden Prague International Television Festival - octobre, 2010
L'AQUILA INTERNATIONAL FILMFESTIVAL - octobre, 2010

FIFA - Festival International du Film sur l'Art - Montreal - mars, 2011
GALERIE DES PHOTOS DU FILM